lundi 30 mai 2011

Paroles de Ma Ananda Moyi (2)

Suite de paroles choisies de cette grande Eveillée que fut Ma Ananda Moyi. Moi cela me nourrit de les recopier ici, j'espère cela vous inspirera également cher lecteur ! Suite dans un prochain post..
- Dieu ne vous accorde qu'un tout petit peu, juste assez pour entretenir votre mécontentement, car sans mécontentement il ne peut y avoir de progrès,
- Si vous désirez ardemment certaines choses extérieures ou si vous sentez spécialement attiré par une personne, vous devez vous arrêter et vous dire "Attention ! tu es sous les charme de ceci ou cela !" Existe-t-il un lieu où Dieu ne soit pas ?
- Voici comment procéder: lorsque vous vous asseyez pour méditer, contemplez avant tout la représentation d'une divinité; puis l'imaginant sur son trône, inclinez-vous devant elle et faites du japa (mantra). Lorsque vous avez terminé inclinez vous de nouveau et l'ayant intronisé dans votre coeur, quittez votre place.Voilà en quelques mots la pratique à suivre, si vous n'êtes pas capable de méditer sur le Brahman (la conscience),
- Votre quête doit être continue, comme un filet d'huile qui coule constant et régulier,
- Pour l'instant la caractère temporaire de ce que vous aimez ne vous impressionne guère, vous y trouvez plutôt de la joie. Mais au fur et à mesure que l'esprit de détachement s'éveille, le piment de tels plaisirs s'affadit, ces plaisir ne sont ils pas éphémères ? Si vous progressez vers ce qui transcende le temps, tout ce qui appartient au temps commencera à vous apparaître sous son vrai jour,
- Personne ne met volontairement ses mains au feu ni son pied sur un serpent; de la même manière vous ne faites que jetez un coup d'oeil sur les objets des sens et vous vous en détournez,
- Lorsque l'on s'engage dans la méditation, il faut se considérer comme un être purement spirituel (chinmayi), illuminé de la lumière du Soi, établi dans la béatitude du Soi.
- Il vous faut entrer dans le rythme de votre vraie nature. Lorsque celle ci se révélera, elle agira comme un coup de foudre et vous attirera à elle, instantanément, irrésistiblement; il arrive un moment où plus aucune action n'est nécessaire. Aussi longtemps que ce contact n'a pas été établi, consacrez-vous à Dieu quelles que soient vos attractions et vos répulsions, adonnez vous au service, à la méditation, à la contemplation, à n'importe quoi d'analogue.
- On reconnaît que l'on a accédé à sa propre nature à ce qu'on éprouve un profond contentement, le sentiment de jouer, et à ce que le souvenir de l'UN est constamment présent. En fait l'on n'y arrive pas par des exercices qui sont de ce monde. Ce dont il est question ici ne peut se révéler que spontanément, de son propre gré.
- Ceux qui peuvent s'abandonner seront pris par Lui.
- L'action dépourvue d'égo est pleine de beauté car elle n'est pas motivée par aucun désir d'autosatisfaction. Aussi longtemps que les noeuds que représente votre égo ne sont pas défaits, même si vous pensez agir impersonnellement, vous serez blessé et cela provoquera un changement dans l'expression de vos yeux et de votre visage et ce sera visible dans toute votre façon d'être.
(Collection spiritualité vivante, Albin Michel, volume 209)

jeudi 26 mai 2011

S'éveiller, sortir du sommeil de la conscience et astral voyager !

Abordons ici des sujets très précieux liés à la conscience et à l'éveil. Ces sujets quelque peu occultes (malheureusement) sont bien sûr à aborder en conjonction avec le fait de cultiver les vertues divines, telles que principalement se comporter avec son prochain comme si il était la chose la plus précieuse que nous ayons sur terre, etc...... ainsi rappelons que dans le bouddhisme tibétain par exemple, les deux ailes sont la compassion et la connaissance..
Les techniques exposées ici rejoignent ce que dit quelqu'un comme Amma: nous sommes endormis et nous devons apprendre notamment à nous éveiller et à mourir consciemment pour choisir notre prochaine réincarnation , et notre problème est essentiellement un manque de niveau de conscience (et non un manque d'amour qui vient avec la conscience car l'Amour est un niveau de conscience) qui lui même est lié à l'ignorance, l'ignorance étant l'obstacle primordial à notre libération..
Entre nous cela me gave un peu tous les néo-enseignants qui laissent entendre qu'ils sont éveillés, mais qui ne savent même pas ce qu'ils font la nuit ;-)) un certain nombres d'entre eux, sont selon moi, juste devenus cools, ont lâché prise et expérimentent une détente mentale, une certaine libération, mais pas l'éveil ! Pour ceux qui veulent savoir plus là dessus, lire "Blazing Splendor" the Tulku Urgyen Rinpoche..

Les techniques, forts simples, abordées ici permettent notamment "d'astral voyager"; rappelons que la maîtrise de techniques de projections ne signalent pas une grande évolution spirituelle (comme le dit Akhena qui enseigne le voyage astral en France, ou d'autres maîtres), mais c'est plutôt ce que l'on fait avec la projection astrale qui montre le niveau de la personne..
On pourrait ici reprendre des enseignements tibétains, mais je vais traduire quelques extraits d'un livre de Samael Aun Weor, "Dream Yoga, Consciousness, Astral Projection, and the Transformation of the Dream State" (je ne cautionne par forcément la personne, ni l'ensemble de ses écrits, ni son organisation, comme tout enseignant et toute organisation, de nombreuses zones grises sont signalées sur le net, à tord ou à raison), peu importe ici c'est le côté percutant et génial de l'exposé qui m'a conquis.

Let's go !!!


"La Conscience: les gens confondent la conscience avec l'intellect et l'intelligence. Mais les moments pendant lesquels leur conscience et réveillée sont rares, très rares. Malheureusement, la vie des humains est une vie plongée dans le rêve, et ils n'admettront jamais que leur conscience dort. Les gens n'ont pas conscience d'eux-même, mais ont pourtant l'illusion d'être conscient de façon continue, cette illusion est due à la mémoire et aux processus des pensées. La conscience d'eux même ne survient que lors de grandes émotions ou en présence de danger".
Les gens oublient leur Soi car ils sont "fascinés" par ce qu'ils perçoivent."

Durant les phases de veille, il convient de faire le plus souvent possible (continuellement): les 3 choses suivantes (SOL):
- S: Soi: Rappel de soi (de Soi). NDR: retourner la conscience sur elle-même, se référer au Dzogchen.. cultiver la présence (et non une image projeté de soi),
- O: Objet: Examiner les objets devant soi, sont ils normaux ?
- L: lieu: pourquoi suis je ici ? Suis je dans le monde physique ou dans l'astral ?

On peut ensuite faire un petit saut sur place pour vérifier si on est dans le physique...

En prenant l'habitude de faire cela durant le jour de façon quasi continue, on développe l'Eveil au Soi (premier point), et on prend ainsi l'habitude de le faire automatiquement la nuit, lorsque l'on rêve et que l'on est en sortie astrale naturelle.. et ainsi on reprend conscience la nuit, on est alors en sortie astrale, et on peut explorer l'environnement, appeler des êtres de lumière et suivre des enseignements dans d'autres dimensions (merci de ne pas aller importuner autrui avec cela !!)..
Dans d'autres livres, l'auteur explique aussi que lorsque le niveau de conscience devient meilleur on peut tout simplement s'endormir consciemment et utiliser la phase d'endormissement pour sortir naturellement (et sans mauvaises conséquences puisque c'est naturel), et naturellement il y a des tonnes de techniques.. et certains quittent le corps physique à volonté.
Outre le voyage astral, la démarche exposée ici amène à l'éveil de la Conscience ce qui est encore plus important évidemment, la prise de conscience des dimensions astrales, du plan des défunts etc. n'est qu'un sous produit..
Il faut simplement s'engager à pratiquer tout le temps la présence à Soi et vérifier dans quel plan de fréquence on est (investiguer et se demander si on est dans le plan physique ou astral (ou plus mais là on le sait !)).
C'est simple c'est surtout une question de motivation, de maturité donc... comme dit Amma, si les personnes donnaient autant de temps au spirituel que pour leurs études ou leur métier, il y aurait beaucoup d'éveillés..
Aller au boulot, les premiers qui y arrivent préviennent les autres !

mercredi 25 mai 2011

Comment on retrouve dans nos relations intimes les 5 structures de l'inconscient


Je reviens ici sur les relations (décrites par Annie Marquier dans le coffret de CD "Cours de Relations").
Personnellement je trouve fascinant de voir à cette lecture défiler devant moi différentes personnes que je connais ainsi que mes propres comportements (du passé bien sûr ;-))).
Rappelons que nous ne sommes pas les structures, nous avons les structures en Nous (en général une dominante, mais nous avons souvent une combinaison)..et que les structures sont la résultante de blessures et donc pas quelque chose dont il faut se blâmer...... et nous sommes multidimentionnels... par ailleurs une fois la (les) structure libérée, la personne garde alors les qualités de la structure ce qui lui donne des facilités spécifiques à sa (ses) structure pour rayonner la lumière de l'âme..
En ce qui concerne le travail de libération des structures, il y a bien sûr différentes approches. Annie organise un stage "renaissance" au Québec, affaire à suivre ! De façon générale la lumière de l'âme, ancrée dans la dimension physique, est un grand facilitateur pour libérer les structures, car on est alors comblé et en paix naturellement et de façon autonome, en étant sourcé par l'âme !

Pour une introduction aux structures, voir cet autre article sur ce même blog: http://advaita22.blogspot.com/2011/01/les-5-structures-de-linconscient.html

1) La structure schizoïde dans ses relations: ignore son partenaire ou l'idéalise spirituellement, la personne a peur d'être en relation, son coeur est plutôt vide et inoccupé, assez peu émotionnelle, mais mental et connexion aux mondes éthériques, le partenaire aura l'impression que l'autre n'est pas là, qu'il est inatteignable, il est plutôt gentil est doux, mais en fait égoïste par refus de prendre conscience de l'autre, ne s'implique pas dans une relation (choisira des relations peu impliquantes, fausses), manque de courage et disparaît quand il faut prendre des risques, se cache derrière son partenaire qui lui sert de protection contre la vie (et a donc besoin d'admirer son partenaire), peu de maîtrise de l'émotionnel, grandes vagues astrales ou pas d'émotions et se retire dans la tête, personne orgueilleuse (se sent différent), crise d'exaltation émotionnelle pour se déconnecter de la réalité..
Pour se transformer la personne schizoïde doit développer le courage de l'implication, et accepter de lâcher la séparation par orgueil et absence pour retrouver la réelle intimité humaine. Doit rendre son coeur vivant à nouveau.
Une fois la structure schizoïde transformée, cela donne des relations agréables et légères, la personne voit facilement le divin dans l'autre et donne un amour claire, lumineux et libre !

2) La structure orale dans ses relations: beaucoup de demande, coeur assoiffé, va aller pomper de l'énergie, la personne a peur du manque et de l'abandon, a le sentiment de ne jamais recevoir assez d'attention et en demande toujours plus, va inconsciemment chercher à se remplir dans l'autre, toujours insatisfait et projette sur l'autre son insatisfaction, à tendance à déprimé ou à être fatigué, possessif, peur de la solitude, collant dans la relation, à tendance à contrôler l'autre pour le posséder et assurer son remplissage psychique, recherche l'implication de l'autre pour possession..
Pour se transformer la personne orale doit trouver sa source d'énergie en lui-même et la donner sans attentes, doit lâcher prise et laisser l'autre libre, doit retrouver sa capacité à être dans la joie et la satisfaction quelles que soient les circonstances, cesser de prendre et apprendre à donner.
Une fois la structure orale transformée, la personne devient attentive, douce, maternel, sait prendre soin des autres en les laissant libres, devient nourrissant, ressourçant, bon, généreux, sans attentes, bon vivant.

3) La structure maso dans ses relations: est douce et docile et ne reproche rien ouvertement mais peut exploser de colère ou mourir d'écrasement, la personne a peur d'être dominé et souffre d'un sentiment d'impuissance.. elle peut être passive si elle a peur ou active... si elle est passive elle s'écrase devant le partenaire et nie ses besoins et finit par se détruire elle même, devient fatigué et malade et centré sur ses maux, devient soumise, passive, et culpabilise... si elle est active, la personne projette son agressivité sur son partenaire, par petits morceaux à des temps bien choisis, critique son partenaire, se place en victime.
Pour se transformer la structure maso doit se responsabiliser et prendre la responsabilité de sa vie, doit retrouver son autonomie sans agressivité, doit cesser de juger et d'avoir peut d'être dominé, doit oser être libre et s'affirmer
La structure maso transformée sera courageuse, endurante, forte, très supportante, fidèle, capable de donner beaucoup, capable de don de soi, grand coeur.

4) La personne psychopathe dans ses relations: cette personne a peur de ne pas être parfaite, de ne pas être aimée, et a peur d'être trahi (et au fond elle a perdu son identité), elle va donc être a fond dans la séduction et va exiger d'être aimer et admiré comme le seul et l'unique... la personne va utiliser l'énergie du coeur mais à des fins égoïstes, manipule les autres à des fins de gloire personnelle, séduit par son charme et manipule par la séduction, orgueil et prétention, et a constamment le besoin d'être approuvé et admiré, égocentrique bien qu'apparemment chaleureux, difficulté à servir gratuitement, cherche toujours son avantage, pas de coeur bien qu'apparemment très rayonnant (l'énergie du coeur est utilisé mais à des fins perso.), pas de sens du partage, pas d'intégrité, ment, trompe, infidèle (recherche plusieurs admirateurs/admiratrices), veut être le meilleur et ne tolère pas la critique ni la compétition, une bombe émotionnelle...
Pour se transformer la structure psychopathe doit apprendre l'humilité, la simplicité, l'amour pur et authentique, l'oubli de soi, lâcher la prétention, la séduction et retrouver une parfaite intégrité, faire confiance en la vie, développer la réelle compassion et le don de soir, accepter son humanité et retrouver sa véritable identité..
La personne psychopathe transformée est chaleureuse, humaine, intègre, forte, brillante, intéressante, joueur et drôle, capable de dynamiser les autres par son charisme et la puissance de son amour devenu inconditionnel

5) La personne rigide dans ses relations: elle a peur d'être vulnérable et de perdre le contrôle émotionnel, son coeur est de glace (et au fond elle souffre de perte de la sensibilité), va chercher à tout contrôler, et à manipuler en imposant sa volonté, en contrôlant et en rationalisant. La personne n'est pas en contact avec elle même et nie ou sublime tout sentiment réel profond, toutes les émotions sont contrôlées au maximum et sont rationalisées, la personne est fermée et dure avec elle-même et envers les autres, vit beaucoup dans sa tête, orgueil et calculateur, distant, autoritaire, développé mentalement mais mental rigide, perçoit l'autre comme une mécanique.
Pour se transformer la structure rigide doit apprendre à sentir et ne plus avoir peur des émotions (des siennes et celles des autres), doit accepter de retrouver sa vulnérabilité et sa sensibilité et réapprendre à aimer.
La personne rigide transformée a une pureté de sentiment, est dynamique et a beaucoup d'énergie, des hauts idéaux et une grandeur d'âme, un vrai détachement, du respect et le sens de la liberté..

************
En conclusion, sur ce vaste sujet, les structures oral et maso sont plutôt dominées (encore que l'oral si il est fort peut dominer l'autre), les structures psychopathe et rigide sont plutôt dominant et la structure schizoïde ne joue pas..
En outre, Annie pense que "se faire prendre par le Grand Amour", même s'il est au niveau de la personnalité, est une bonne chose, car cela nous donne une chance de faire bouger nos structures... et ce n'est que lorsque les structures sont libérées que l'on peut vivre un amour au niveau des âmes !

samedi 21 mai 2011

Emettre des intentions sans être entravé par ses doutes: Essence de Kishori Aird



Coucou !
Encore un ouvrage sur le pouvoir de l'intention ?, et bien oui !
Néanmoins celui innove sur un point et pourrait constituer une lecture profitable pour les vacances d'été..
Le genre de livre avec lequel on sent son niveau vibratoire monter au fur et à mesure des pages, et nos programmes inconscients se corriger tout seul...
Le propos de Kishori est d'inclure nos charges négatives dans les intentions, créant ainsi, à l'instar d'un aimant, un pôle négatif faisant fasse au pôle positif de l'intention... il y aurait ainsi équilibre entre la lumière et l'ombre, ce qu'elle appelle le "point zéro", et une plus grande force magnétique de l'intention..
"Il importe d'intégrer ses doutes à sa commande ou à sa prière, car ils constituent l'un de ses pôles magnétique".
"Le simple fait de formuler une intention qui englobe ma vulnérabilité me permet d'échapper aux programmations par défaut et d'affirmer ma force"
Cela permet d'ailleurs de diriger consciemment ses peurs et ses blessures, sans avoir besoin de les corriger (rappelons ici que certains Sages, et non des moindres, nous disent que les blessures ne partent jamais complètement..)
En pratique, je constate en effet que les intentions rayonnent beaucoup plus sereinement, et qu'il n'y a pas comme souvent l'opposé (nos craintes) qui part avec l'intention, tout simplement car l'opposé est déjà inclus dans l'intention... Comme dit "quiche au riz", "Tout a coup, la tension intérieure se dissout et une énergie inusité mais harmonieuse jaillit en vous", je trouve que c'est assez vrai, essayez !

En pratique cela peut donner des intentions comme:

- "Je rencontre la partenaire adéquate, même si je ne sais pas comment"....
-  "Je choisis de m'aimer, tout en m'autocritiquant"
- "Je choisis que ce travail soit facile et reposant tout en doutant de ma compétence en ce domaine"
- "Je choisis d'être heureux, même si je ne sais pas comment"
- "Je choisis de communiquer facilement dans l'intimité, même si je ne sais pas comment"
- "Je choisis qu'il y ait du mouvement dans ma vie, tout en accueillant ma résistance,
- "Je choisis de faire confiance, tout en éprouvant de l'angoisse"
- "Partout où je me trouve, je veux vivre dans la fréquence de l'amour, même si je ne sais pas comment"

L'ouvrage aborde bien d'autres points, sur lesquels je reviendrai si nécessaire, notamment l'idée que nous sommes là pour laisser rayonner notre Essence, ce point permettant une jonction entre les approches du développement personnel et de la spiritualité vraie, une fois n'est pas coutume !

jeudi 19 mai 2011

Quelques ententes de base pour le bon fonctionnement d'une relation (Annie Marquier)

C'est issu du coffret de 4CD d'Annie Marquier "Cours de Relations".

Dans le coffret sur les relations, on retrouve aussi le résumé des structures inconscientes les plus courantes en nous: (schizo, oral, maso, psychopathe, rigide), exposées dans son ouvrage "La liberté d'être". Ces 5 structures sont importantes à connaître car après beaucoup de choses s'éclairent chez nous même et chez les autres...
Les livres d'Annie Marquier sortent du lot, à mon sens..
On ne peut tenir ces ententes ci dessous, que lorsque l'on a transformé nos structures, c'est bien tout le problème des relations actuelles...

Quelques ententes de base (pour le bon fonctionnement d'une relation):

1) Je n'ai pas besoin de toi et tu n'as pas besoin de moi. Nous choisissons simplement de faire un bout de chemin ensemble et décidons de certaines ententes de libre choix.
2) Nous travaillons consciemment à éviter toute relation de dépendance afin que l'autonomie de chacun soit respectée.
3) Je te supporte complètement dans les qualités de ton Soi, dans ton évolution et ta croissance, mais je ne me laisse pas manipuler par tes demandes aliénantes. Je te demande de me supporter dans les qualités de mon Soi, dans mon évolution et ma croissance, et de ne pas te laisser manipuler par mes demandes aliénantes.
4) Je te demande estime et respect pour mon Soi et mon authenticité et je te donne l'estime et le respect pour ton authenticité.
5) Je te demande respect pour mon propre processus évolutif et je respecte le tien.
6) Nous sommes alignés sur les mêmes buts fondamentaux, même si nos styles d'action sont différents.
7) Nous faisons de nos différences une force et une occasion de grandir plutôt qu'une source de conflits. J'apprends de toi spontanément et tu apprends de moi, mais aucun de nous n'éprouve le besoin d'enseigner quoi que ce soit à l'autre.
8) Je t'accepte totalement tel que tu es, et tu m'acceptes totalement tel que je suis.
9) Chacun de nous prend responsabilité de ses propres émotions et de son propre bonheur.
10) J'apporte ma propre satisfaction de ma vie dans la relation et je n'attends pas que la relation m'apporte satisfaction. Je nourris la relation, je ne me fais pas nourrir par elle et j'attends la même chose de toi.
[...]13) Si il y a certaines expériences relationnelles que te semblent essentielles de faire et dont je ne fais pas partie, c'est OK pour moi que tu ailles les faire ailleurs, mais seulement après entente mutuelle.
14) Nous communiquons honnêtement et sincèrement, sachant que toute chose non communiquée nous maintient séparés.

Bon ben ça fait une bonne base on dirait....

dimanche 15 mai 2011

Travail sur l'Aura, pour se sentir bien !

Petit exercice tout simple mais très efficace, tiré du livre de Mikhaël Aïvanhov "L' Aura, notre peau spirituelle".

"Fermez les yeux et imaginez que vous êtes entouré de rouge, puis orange, puis jaune, puis vert, puis bleu clair, bleu foncé, violet" (se reporter aux couleurs de l'arc en ciel ou d'un prisme). En pratiquant chaque jour cet exercice, vous arriverez à purifier votre aura, à la renforcer, et vous vous sentirez tellement bien que vous serez étonné vous-même.
Et même quand quelqu'un de votre famille ou de vos amis est malade, malheureux, découragé, si vraiment vous voulez l'aider, faites la même chose sur lui, envoyez-lui les plus belles couleur du prisme."
La deuxième méthode est de travailler sur les vertus: la pureté, la patience, l'indulgence, la générosité, la bonté, l'espérance, la foi, l'humilité, la justice, le désintéressement". vous travaillez sur les vertus et ce sont les vertus elles-mêmes qui forment l'aura. Évidemment vous pouvez réunir ces deux méthodes c'est encore mieux.
Vous le savez, certains restent 5 minutes à peine près de vous et ensuite vous cherchez en vain votre inspiration, votre joie et votre foi en Dieu. Tout a disparu... D'autres restent 5 minutes avec vous et vous êtes ressuscité, vos vieilles cellules ont disparu et de nouveau vous avez la foi, de nouveau vous avez un élan. Il faut que vous sachiez que la cause de ces changements, c'est leur aura.
C'est pourquoi l'aura est comme un instrument magique dans la main des Initiés. Comme elle fait partie d'eux-même, partout où ils vont ils améliorent le royaume des minéraux, des plantes, des animaux et des hommes. Par son aura, un maître aide même les désincarnés qui sont des milliards et des milliards dans l'espace.
Les saints, prophètes, Initiés, par leur adoration et leur amour envers le Créateur, développent leur corps causal, bouddhique et atmique qui forment une aura d'une splendeur extraordinaire..
C'est grâce à ce corps tellement pur et lumineux qu'ils guérissent les malades, apportent des bénédictions partout où ils passent et voyagent dans l'espace..
Toute personne angoissée, troublée, pleine de colère ou de haine, il y a des nuages dans son aura..
Si votre aura n'est pas lumineuse, elle n'est pas un bon rideau de protection, ni un bon appareil pour recevoir le monde invisible: les êtres du monde invisible, qui habitent très haut, ne vous voient pas. tandis que si votre aura est lumineuse, ils vous voient.
C'est en vous-même d'abord qu'une aura pure apporte des améliorations; mais elle transforme aussi l'ambiance autour de vous, et c'est pourquoi les autres commencent à vous aimer: sans même savoir pourquoi, ils se sentent bien auprès de vous. En réalité, ce qu'ils sentent, c'est une présence, la présence des êtres lumineux que votre aura a attirés. "

Voilà, je sais pas vous, mais moi j'ai adoré ces petits extraits...

Le livre est en vente libre, au prix de 3€ (comme quoi on n'a pas beaucoup d'excuses ;-)))

http://www.amazon.fr/Notre-spirituelle-Omraam-Mikha%C3%ABl-A%C3%AFvanhov/dp/2855665272/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=books&qid=1305450801&sr=8-1

mardi 10 mai 2011

Paroles de Ma Ananda Moyi (1)

Extraits du livre "enseignement de Ma Ananda Moyi" par Josette Herbert, collection spiritualité vivante, quelques paroles de Ma.
(Je vais faire en plusieurs posts)
Ma était une des plus grande Sainte de l'Inde, elle a quitté son corps en 1982... ceux qui l'ont rencontré en ont gardé un souvenir inoubliable.. on peut citer Mikhaël Aivanhov, dans son autobiographie "Ma était une femme admirable, on sentait que l'Esprit Saint était tout le temps sur elle".
Ce livre de poche est un bijou.. si je ne devais garder qu'un livre ce serait celui là je crois, avec le tome 7 de "éveillez vous mes enfants d'Amma"..
L'enseignement de Ma est digne des plus grands, à mon sens, car on y retrouve une totale fluidité entre les différentes dimensions de l'Etre, alors que souvent les maîtres semblent coincés dans leur approche (leur expérience, leur héritage culturel et de lignée)... ici c'est totalement fluide, et comme Ma le dit "chaque niveau est vrai...à son niveau".
Je n'ai retrouvé une telle fluidité, une telle aisance, que dans les paroles d'Amma (Sainte vivante actuellement), encore qu'Amma soit très discrète et en dise peut être un tout petit peu moins que Ma..
Nombreux sont ceux qui, aujourd'hui encore, témoignent de la présence de Ma, qui vient même parfois aider un aspirant jusqu'en France, depuis l'Au Delà !
********************************************

Elle peut se passer de sommeil plusieurs jours de suite, mais en tout cas deux ou trois heures lui suffisent chaque nuit, et pendant ces heures elle dit volontiers: "Je vais continuer à travailler, comme vous à votre bureau, mais dans d'autres sphères, où je converse avec des êtres situés à des niveaux plus élevés"
"De même qu'à la lueur d'une torche votre silhouette peut brusquement jaillir de l'ombre, toutes les expressions de vos visages m'apparaissent lorsque vous méditez sur moi, parlez de moi ou m'invoquez".

Une expression qu'elle emploie très fréquemment, jo ho Jâye, signifie que tout ce qui arrive est conforme à la volonté divine.
"Dans ce monde vous recevez une chose et demain elle aura peut être disparu. C'est pour cela qu'un esprit de service doit animer votre vie".
"Quelques rudes coups du destin vous tourneront vers Dieu et ils ne seront qu'une manifestation de sa miséricorde; si douloureux qu'ils soient, c'est grâce à eux que l'homme apprend ce qu'il a à faire".
"La sadhana (pratique spirituelle) est le vrai travail de l'homme. Décidez que cette tâche doit être accomplie qu'elle qu'en soit la difficulté."
"La souffrance est inévitable tant qu'on n'a pas trouvé sa vrai demeure. Le sens de la séparation est à la racine même de la souffrance car il repose sur une erreur, sur la notion de dualité".
"L'homme croit être l'auteur de ses actions, alors qu'en réalité tout est dirigé par "Cela", la source d'énergie.."
"Essayer de saisir le sens de "tout est à Lui" et vous vous sentirez immédiatement déchargé de tous vos fardeaux.
"En réalité le gourou habite en vous et vous ne réaliserez rien tant que vous n'aurez pas découvert votre gourou intérieur"

Pour ceux qui ont aimé, la suite des articles contenant des paroles de Ma Ananda Moyi:
http://advaita22.blogspot.com/2011/05/paroles-de-ma-ananda-moyi-2.html 
http://advaita22.blogspot.com/2011/06/paroles-de-ma-ananda-moyi-3.html 
http://advaita22.blogspot.com/2011/06/paroles-de-ma-ananda-moyi-4.html 
http://advaita22.blogspot.com/2011/07/paroles-de-ma-ananda-moyi-5.html


Et le livre (une bible !):
http://www.amazon.fr/Lenseignement-Ananda-Moy%C3%AE-Ma-Ananda-Moyi/dp/2226151788/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1305056558&sr=8-1

dimanche 8 mai 2011

Osho explique les circonstances de son éveil

Parfois un peu "ouf", je trouve Osho néanmoins souvent intéressant... ici il décrit des circonstances autour de son éveil... c'est tiré du livre "Autobiographie d'un mystique spirituellement incorrect"...

"Le jour où l'effort cessa, moi aussi j'ai cessé d'exister - car vous ne pouvez pas exister sans effort, et vous ne pouvez pas exister sans désir, et vous ne pouvez pas exister sans lutter".
"L'égo existe parce que le désir continue de nous faire pédaler, parce que nous persistons à vouloir obtenir quelque chose, parce que nous persistons à sauter en avant de nous même".
"Vous ne pouvez pas arrêter le désir, vous pouvez seulement le comprendre, vous pouvez juste en voir la futilité".
"C'est dans l'absence d'espoir qu'est votre seul espoir, c'est dans l'absence de désir que se trouve votre seul accomplissement, et soudain, dans votre immense impuissance, l'existence tout entière commence à vous aider".
"L'existence attend. Quand elle voit que vous travaillez par vous-même, elle n'intervient pas. Elle attend. Au moment où vous vous abandonnez, ou vous disparaissez - l'existence tout entière se précipite vers vous, vous pénètre. Et pour la première fois, les choses commencent à se passer".

"Je suis le centre du cyclone, aussi, tout ce qui se passe autour de moi ne fait aucune différence. Que cela soit la confusion ou le beau son de l'eau qui coule, je ne suis que le témoin des deux, et ce témoin reste le même. c'est là tout mon enseignement, les choses peuvent changer mais votre conscience devrait rester absolument immuable". "Les choses vont changer - c'est leur nature. un jour vous réussissez, un jour vous échouez; un jour vous êtes au sommet, un autre jour vous êtes au fond. Mais quelque chose en vous reste toujours exactement pareil, et ce quelque chose, c'est votre réalité."

jeudi 5 mai 2011

Coup de coeur: Retrouver le chemin vers la maison: la pratique des qualités divines

Bawa Muhaiyaddeen
Je traduis des extraits d'un livre peu connu et coup de coeur pour moi "Finding the way home" de Lockwood Rush, qui a passé une partie de sa vie à chercher l'éveil auprès de maîtres connus (Durckheim, Krishnamurti, maîtres zen au japon, Muktananda en Inde, Stanislav Grof, etc...) pour finalement trouver un Saint (le Sufi Bawa) qui l'a plus simplement ramené à progresser spirituellement en cultivant les qualités divines et à servir autrui (tout en pratiquant la respiration du coeur), ainsi que le lui avait conseillé Ma Ananda Moyi... et à utiliser aussi son mariage comme tremplin vers le divin..


Quelques extraits de ce que dit ce maître sufi : "On ne peut pas voir Dieu mais on peut se rapprocher de lui en cultivant les qualités divines: patience extérieure, patience intérieure, contentement, lâcher prise, confiance en Dieu, et finalement gratitude". "Par cette pratique les désirs de base sont contrôlés et notre sagesse se développe, et nous devenons ces qualités et nous pouvons atteindre le centre de notre Etre".

"Nous pouvons changer nos vies avec une intention et des efforts"

On voit là aussi, comme le dit Ma Ananda Moyi, que la patience est une des premières qualités à acquérir ! 

Et quelques extraits de ce que dit l'auteur (Locke Rush):
"Pratiquer ces qualités divines amène la paix même à ceux qui sont émotionellement dérangés ou malades, et à ceux qui font face à l'anxiété et la dépression"  
"A moins de prendre la ferme intention de pratiquer ces bonnes qualités et de faire l'effort, nous n'arriverons pas à nous rapprocher du divin".
"Mon mariage est le baromètre le plus important de mes progrès spirituel. A chaque instant ce qui se passe dans mon mariage me dit exactement à quel point je suis patient, tolérant, compréhensif, doux. Dans le marriage c'est un tournant à 180° vous devez faire des compromis sur beaucoup de choses", 'J'ai du apprendre à pardonner, à voir que la colère pouvait empoisonner notre mariage pour plusieurs jours, j'ai du apprendre à m'excuser"."A chaque fois que je cherche des fautes chez ma partenaire, la situation empire, et à chaque fois que je nettoie dans mon propre jardin, la situation s'améliore"."Pour amener de l'harmonie dans votre mariage vous devez vous battre contre votre propre colère, impatience, ressentiment et intolérance". "J'ai progressé beaucoup plus lors de ma première année de mariage que durant l'année passé dans le monastère zen" .
"Je vois que lorsque je fais l'effort de traiter une personne comme si elle était la chose la plus importante dans ma vie à cet instant, des choses surprenantes arrivent".
"Energie, shakti, prana, cela appartient encore au monde et non au divin".
"Une vrai expérience spirituelle résulte dans l'amélioration du caractère de la personne, sinon c'est psychique mais pas spirituel"
Livre ici:
http://www.amazon.fr/Finding-Way-Home-Lockwood-Rush/dp/0972660712/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=english-books&qid=1304622754&sr=8-1